La Thérapie par Champs Electromagnétiques Pulsés (CEMP) pour l'Arthrose

Anton Sheikh-Fedorenko
L’arthrose, parfois aussi appelée arthropathie chronique dégénérative, est la maladie chronique articulaire la plus courante dans le monde et la première cause de douleur et d'incapacité chez les personnes âgées. Elle est le résultat de la dégradation progressive du cartilage articulaire (c'est-à-dire du matériau élastique résistant qui recouvre et protège l'os) et de l'os sous-jacent. Les articulations les plus régulièrement touchée par de l’arthrose sont les genoux, les hanches, les mains, et la colonne vertébrale. Même si l’arthrose affecte tout le monde différemment, les symptômes communs sont les douleurs articulaires, la raideur, une réduction de la mobilité, et des gonflements. Il n’y a à ce jour aucun traitement pour l’arthrose ; cependant les stratégies de traitement habituelles pour la gestion de la douleur impliquent l'utilisation d'agents pharmacologiques. Ces options de traitement sont efficaces pour réduire la douleur et l’inflammation ; toutefois, leur utilisation à long terme est associée avec des effets secondaires négatifs. De ce fait, beaucoup de personnes souffrant d’arthrose se tournent vers des traitements alternatifs comme la thérapie par champs électromagnétiques pulsés (CEMP). En effet, plusieurs études ont été ont été rapportées illustrant les effets prometteurs de la thérapie CEMP pour les maladies osseuses et cartilagineuses telles que l'arthrose du genou.

Étonnement, même si de nombreuses personnes se sont tournées vers le traitement du CEMP pour l'arthrose en 2000, son efficacité n'a pas été entièrement analysée par un groupe d'experts chargé de faire des recommandations à la Ligue européenne contre le rhumatisme (EULAR). Néanmoins, à la suite de la publication de nombreuses études randomisées montrant les avantages du CEMP pour améliorer les symptômes de l'arthrose, une version révisée des recommandations EULAR a été publiée, qui a reconnu le CEMP comme une option de traitement appropriée pour l'arthrose du genou.

Cette publication résumes les découvertes de l’article intitulé “Effects of Pulsed Electromagnetic Field on Knee Osteoarthritis: A Systematic Review” de We et al., qui a observé l'efficacité du CEMP pour la gestion de l'arthrose du genou en passant en revue diverses études randomisées contrôlées par placebo.


Qu’est-ce qu’ont découvert les auteurs ?


Les auteurs ont trouvé 36 379 études rapportées dans la littérature ; cependant, après une décryptage, les auteurs ont été capables de réduire cette sélection à 14 études. Pour ces 14 études, l’âge moyen des participants était de 63 ans (sur une fourchette de 60 à 73 ans). Fondamentalement, un total de 482 patients ont subi un traitement CEMP et 448 patients qui ont reçu un placebo. En ce qui concerne la thérapie CEMP, bien que la plupart des études aient appliqué le CEMP pendant 6 semaines, la fréquence et la longueur d'impulsion du champ électromagnétique émis n'étaient pas les mêmes parmi les essais. 

 

Efficacité de la thérapie CEMP dans la gestion de l'arthrose du genou

 
L'efficacité des CEMP pour gérer la douleur au genou a été étudiée et il a été constaté que pour les essais utilisant une méthodologie de haute qualité, le CEMP était significativement plus efficace aux semaines 4 et 8 par rapport au placebo. De plus, pour les essais satisfaisant aux niveaux de référence de la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP), il a été constaté que le traitement au CEMP soulageait la douleur au genou à 8 semaines.

L'efficacité des CEMP sur les fonctionnalités du genou a également été explorée et les résultats ont montré qu'il y avait une amélioration significative de la fonction du genou 8 semaines après le traitement initial.

 

Qu’est-ce que cela signifie ?

 
Bien que les auteurs aient reconnu que plus de recherche était encore nécessaire pour évaluer de façon concluante l’efficacité des CEMP, l’article a fourni des preuves prometteuses, qui soutiennent l'utilisation potentielle du traitement par CEMP comme technique alternative ou complémentaire pour gérer l'arthrose du genou sans aucun effet secondaire négatif.


Pour lire la publication en entier, cliquez ici.
2
6796