Luca Turin – “Nous Sentons les Vibrations”

Anton Sheikh-Fedorenko
Dans cette vidéo, le biophysicien Luca Turin parle de son travail lié à la science du parfum. Ses études l'ont amené à conclure que la théorie traditionnelle de la forme de l'olfaction dans laquelle l'odeur d'une substance est le résultat de sa forme moléculaire n’est peut- être pas correcte. En fait, il théorise que la capacité de sentir une substance est basé sur la fréquence de vibration des molécules – la théorie de la vibration olfactive.  


Une des expériences dont il parle porte sur deux molécules de forme très similaire ; cependant, l'une d'elle sent l'herbe fraîchement coupée et l'autre les œufs pourris. Une autre étude dont il parle est celle où deux molécules avec des formes différentes mais presque le même spectre vibratoire. Ici, il a été observé que les deux molécules, bien que de forme différente, sentaient la même chose.


Regardez la Vidéo sur TED

 
De façon similaire à l'odeur basée sur les fréquences vibratoires et reconnue par notre corps, il est peut-être également possible pour notre corps de reconnaître des informations délivrées par un support, tel que l'eau, capable d'imiter les vibrations électromagnétiques de substances chimiques.
7
8724